Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Les Carriérois vont encore devoir payer la mauvaise gestion de l'ancien Maire et de la CA2RS !

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 14 Mai 2014, 18:29pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

Les Carriérois vont encore devoir payer la mauvaise gestion de l'ancien Maire et de la CA2RS !
Les Carriérois vont encore devoir payer la mauvaise gestion de l'ancien Maire et de la CA2RS !

Même si on peut comprendre les 2% d'augmentation des impôts locaux votés au dernier conseil municipal pour équilibrer le déficit de fonctionnement de 1 339 419,67 € laissé par l'ancienne municipalité de M. AIT, ce sont encore les Carriérois qui vont payer ! Ce déficit est non seulement illégal mais il aurait pu avoir pour conséquence de mettre notre ville sous tutelle !

Et que dire de la gestion financière de la CA2RS qui assume ses dépenses, souvent injustifiées et nuisibles pour les riverains, en augmentant de 18% nos impôts !

Comment voulez-vous avoir une bonne gestion quand la plupart des projets sont votés favorablement quasiment à l’unanimité sans vraiment connaitre réellement les impacts négatifs financiers, écologiques sur la qualité de vie des riverains...

C'est le résultat d'une politique de dépenses par l'ancien président de la CA2RS M. Pierre CARDO et repris de plus belle par M. TAUTOU, malheureusement tout juste réélu, ce dernier a refusé d'ailleurs à plusieurs reprises lors des conseils de donner la parole à des responsables d'associations souhaitant exposer les nuisances de certains projets aux élus de la CA2RS.

Par exemple le port de déchet : nous ne pensons pas que M. TAUTOU aurait soutenu ce projet comme il le fait encore aujourd'hui, si cela concernait sa ville de Verneuil et que ce port soit situé à 80 mètres de sa maison avec toutes les nuisances d'un port industriel à ciel ouvert...

Aujourd'hui pour assumer ce fonctionnement et combler les dettes de la CA2RS, nous allons encore devoir vider notre porte-monnaie déjà bien affecté par les autres impôts, taxes et charges du quotidien...

Nous rappelons que la création des Conseils communautaires devaient justement réduire les impôts des riverains en mutualisant les dépenses ! C'est un échec...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents