Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Ils voulaient mettre la France à genoux, ils l'ont mise debout !

Publié par ASAEECC - Association de Soutien des Activités Économiques, de l'emploi et des Consommateurs à Carrières-sous-Poissy sur 9 Janvier 2015, 10:53am

Catégories : #Actualité sur votre ville

Ils voulaient mettre la France à genoux, ils l'ont mise debout !
Ils voulaient mettre la France à genoux, ils l'ont mise debout !

C'est avec une émotion intense que la Ville de Carrières-sous-Poissy, a rendu hommage aux journalistes et policiers abattus ces deux derniers jours.

Après le retentissement de la sirène du réseau national d'alerte de la ville, qui voulait exprimer toute la douleur des Carriérois, Christophe Delrieu, Maire de Carrières-sous-Poissy, et ses habitants, ont rendu ce jeudi 08 janvier un vibrant hommage aux victimes, suite à l'attentat de Charlie Hebdo.

“Notre République est en deuil, nos cœurs sont meurtris !” s’est ému le Maire qui a fait le parallèle avec "les Morts pour la France" qui se sont battus pour notre liberté, aujourd'hui si agressée.

Il a alors énoncé un à un les 13 noms des disparus, tous suivis d'un "Mort pour la Liberté", repris par les Carriérois présents.

Après avoir déposé des bougies sur le parvis de l'Hôtel de Ville en forme de CHARLIE pour dire notre indignation, notre colère, mais aussi dire que personne ne saurait éteindre la flamme de liberté qui est notre droit fondamental d'existence, les Carriérois ont rédigé des messages sur les cahiers qui seront adressés à la rédaction de Charlie Hebdo.

Le Maire a ensuite invité le public à entonner la Marseillaise face au fronton de l'Hôtel de Ville où jaillissent les valeurs de notre République : Liberté, Égalité, Fraternité.

MERCI ! au GIGN, aux policiers sur le terrain, aux Pompiers, au SAMU, ainsi que toutes les forces mobilisées... Ce cauchemar est enfin terminé...

Ils voulaient mettre la France à genoux, ils l'ont mise debout !
Ils voulaient mettre la France à genoux, ils l'ont mise debout !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents