Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


La nouvelle centralité sans véritable avenir...

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 13 Juillet 2015, 16:42pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

La nouvelle centralité sans véritable avenir...  La nouvelle centralité sans véritable avenir...  La nouvelle centralité sans véritable avenir...
La nouvelle centralité sans véritable avenir...

Des commerces sacrifiés, aucun vrai stationnement de prévu, des généralistes en voie de disparition...

Six entreprises par heure disparaissent en France depuis un an. Les artisans et les commerçants se plaignent de la montée en flèche des prélèvements sociaux et fiscaux qui conduiraient selon eux à rien moins que leur disparition.

Si vous rajoutez les prix des loyers et des charges par certains bailleurs, il ne reste plus grand chose à nos commerces de proximité pour vivre ou survivre...

Plus l'immobilier avance à Carrières, moins il y a des places de parking pour les clients. Sur les 1300 logements qui seront construits dans la période 2014-2020, aucun grand parking (voire moyen) est prévu dans la nouvelle centralité (sauf des places de stationnement longitudinal le long des rues). Le maire de Carrières l'a confirmé à plusieurs reprises lors des comités de quartiers qu'aucun parking n'est prévu dans la nouvelle centralité !

L'absence d'un grand parking a des conséquences catastrophiques pour l'économie/commerces de notre ville.

Par exemple : une maison de la santé (médicalisée), avec des spécialistes et des généralistes, n'est pas du tout prévue dans le projet de la nouvelle centralité comme certains ont voulu nous le faire croire et c'est en particulier à cause du manque de parking.

Les nouveaux résidents ont d'ailleurs du mal à trouver un médecin sur Carrières. Deux médecins à Carrières cherchent d'ailleurs des repreneurs mais ils n'en trouvent pas pour leur clientèle...

La nouvelle centralité pour l'instant, c'est la disparition de commerce, plus qu'autre chose :

  • Le valet (déjà fermé depuis quelques mois),
  • le Pizza Time et le SO Burger seront les prochains à fermer en cette fin d'année 2015.
  • Le Leclerc semble être épargné et restera à sa place. La situation n'a pas vraiment été réglée. l'EPAMSA (Etat) empiéterait sur le parking de ce dernier en prévision de l'A104 ?
  • Aucun nouveau logement commercial n'est prévu avec une cheminée pour y accueillir un boulanger. Nous sommes pas prêts de voir un boulanger s'installer.

L'EPAMSA et la CA2RS ont beau se vanter de cette nouvelle centralité, elle n'apportera pas l'effet économique escompté attendu par les Carriérois. C'est un véritable gâchis et peut-être une ville condamnée à être plus que jamais une ville dortoir ou de passage qui ne profitera qu'aux promoteurs et à un apport financier à la municipalité et à la CA2RS (impôts)...

C'est d'autant plus facile pour nos élus de faire passer des projets sur notre ville que personne ne veut ailleurs :

  • A104,
  • Port industriel (Port de Paris),
  • Pont d'Achères.

Ces projets, c'est la certitude d'une ville encore plus polluée et dont les niveaux sonores seront désastreux pour la qualité de vie. Nous précisons que tous les quartiers touchés par la future A104 sont déjà classés en Zone 1 au niveau sonore : Le niveau le plus élevé en prévision de sa construction...

La nouvelle centralité c'est plus l'optique d'agrandir une ville dortoir, sans prévoir les commodités suffisantes pour y vivre bien, mais bien une ville endormie faute de structures permettant l'arrivée d'activités économiques et médicales.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents