Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Rappel : Depuis mars 2015 les détecteurs sont obligatoire !

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 6 Août 2015, 07:05am

Catégories : #Actualité sur votre ville, #Astuces et Réglementations

Rappel : Depuis mars 2015 les détecteurs sont obligatoire !

LES DÉTECTEURS AUTONOMES AVERTISSEURS DE FUMÉE

Tous les lieux d'habitation devront être équipés d'au moins un détecteur de fumée normalisé au plus tard le 8 mars 2015. D'autres mesures de sécurité devront également être prises dans les parties communes, avant cette même date, pour éviter la propagation d'incendie. (voir lien ci-dessous).

QUEL MODÈLE CHOISIR ?

Lorsque vous achetez votre détecteur, vérifiez bien qu'il est conforme à la norme NF EN 14604 (cela doit être inscrit sur le détecteur). Vous pouvez en trouver au Centre Leclerc de votre ville pour moins de 15 euros les deux !

OBLIGATION DE LA NORME

  • le détecteur doit comporter, inscrit de manière indélébile, le nom et l'adresse du fabricant, la norme de référence, la date de fabrication ou le numéro de lot, la date de remplacement recommandée et des instructions à l'attention de l'utilisateur.
  • Un signal spécifique indique la faiblesse des piles.
  • Le détecteur doit comporter un bouton test permettant de vérifier son bon fonctionnement.
  • Le sigle CE doit être visible sur l'emballage du détecteur.

Préférez les détecteurs qui possèdent la marque NF, qui vous assurent un meilleur suivi de la qualité.

Comment informer son assureur ?

Vous devez informer votre assureur habitation de l'installation de votre détecteur de fumée grâce à une attestation, sur le modèle suivant (annexe de l'arrêté du 5 février 2013 relatif à l'application des articles R129-12 à R 129-15 du code de la construction et de l'habitation, journal officiel du 14 mars 2013).

"Je soussigné, (nom, prénom de l'assuré)....................................................................................

détenteur du contrat n° (numéro du contrat de l'assuré)..............................................................

atteste avoir installé un détecteur de fumée normalisé au (adresse de l'assuré) conforme à la norme NF EN 14604.

quelques conseils pour l'achat de ce détecteur de fumée :

  1. Un détecteur muni d'une pile alcaline que vous devrez changer tous les ans, ou
  2. Un détecteur muni d’une pile Lithium de longue durée. Ce modèle de détecteur de fumée est un incontournable. Il est souvent mentionné dans les tests des associations de consommateurs comme 60 millions de consommateurs. Son autonomie est de 5 ans.

Achetez un détecteur fabriqué en France ou dans la communauté européenne.

ATTENTION : Détecteur de fumée arnaques à domicile!

Avec un marché de + de 30 millions de logements le détecteur de fumée attire des convoitise de marchands sur internet et à domicile.

Forcing ou pas, ce qui est sûr c’est que les sollicitations de ce type vont se multiplier dans les mois à venir et qu’il va falloir se montrer vigilant.

Rappelons que les détecteurs de fumée vendus dans les commerces ont un coût plutôt modique : entre 15 et 50 €. Vous pouvez les installer vous-même et l’entretien est simple : il suffit de changer régulièrement les piles et de vérifier que le détecteur fonctionne. Si vous souhaitez vous équiper a minima, laissez donc les démarcheurs passer leur chemin…

Pour les personnes âgées ou isolées, qui éprouveraient malgré tout le besoin de se faire épauler par un prestataire, la DGCCRF rappelle qu’"il n’existe ni installateur mandaté ou agréé par l’État ni de diplôme d’installateur reconnu par l’État." En outre, dans le cas où vous seriez tenté d’acheter votre détecteur à la suite d’un démarchage à domicile, veillez bien à ce que cette vente respecte les conditions juridiques applicables au démarchage à domicile. Avec notamment, la remise obligatoire d’un contrat et le respect d’un délai de réflexion de 14 jours…

Nous vous mettons plusieurs liens à consulter !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents