Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


"Parc du peuple de l'herbe" : le Jurassic Park du département des Yvelines !

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 29 Octobre 2016, 18:26pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

"Parc du peuple de l'herbe" : le Jurassic Park du département des Yvelines !"Parc du peuple de l'herbe" : le Jurassic Park du département des Yvelines !

Vous avez certainement tous reçus dans votre boite aux lettres il y a une semaine une page A4 "info chantier" concernant le parc. Papier qui tente toujours de vous faire croire que tout va bien et essaye encore de faire penser qu'il est naturel, voir écologique... Ne vous inquiétez, pas tout est sous contrôle comme dans le film "Jurassic Park" ! souvenez-vous...

 

Pourtant cette semaine dans le journal "la Gazette en Yvelines" (voir lien en bas de page), malgré quelques chiffres erronés, comme le coût du parc qui est de plus de 25 millions € et non de 23. Comme dans le film : "ils ont dépensé sans compter" ! cela ne vous rappelle rien ? Comme l'ASAEECC l'a fait localement, le journal dévoile à tout le département que  le parc est dégradé, saccagé et confronté à de nombreux incendies volontaires. Pour ce prix les concepteurs n'ont même pas prévu d'accès pour faciliter l'accès aux pompiers...

Comme à Jurassic Parc il y a beaucoup de failles :
les élus ne maitrisent plus rien, ni le budget, ni notre sécurité !

Malgré le constat incomplet mais affligeant de ce journal, le Conseil Départemental des Yvelines et la Communauté Urbaine ne veulent toujours pas clôturer et préfèrent dépenser des milliers d'euros en réparations, remplacements d'arbres, de mobiliers, de main d'oeuvre. Tout en sachant qu'ils sont incapables d' assurer convenablement la sécurité des riverains et des visiteurs du parc (un tiers du parc est déjà ouvert au public, dont certains endroits en grande partie saccagés).

"Plus c'est gros, plus ça passe" il parait !

Plus de 400 arbres d'une quarantaine d'années ont été abattus pour seulement quelques uns malades, et on voudrait vous faire croire que plus de 23 000 arbres ont été replantés ? Mais qui a donné au journaliste de la Gazette en Yvelines ce chiffre démentiel ? Pour ceux qui connaissent bien ce parc, c'est encore un mensonge supplémentaire mais...

Comme dans le film, on n'écoute pas les bons conseils !

Même si leur article montre l'échec cuisant sur la sécurité des infrastructures de ce parc, il n'indique rien sur l'insécurité des personnes. Pourtant la municipalité est au courant (soit par l'ASAEECC, soit par la Police municipale). En effet des dealers s'y sont installés et utilisent "l'observatoire" pour repérer la venue de la police afin d'alerter leurs complices (émergence normalement condamnée au public après avoir été saccagée et grâce au signalement de l'ASAEECC). Des chiens de Catégorie 1 se baladent aussi sans laisse et ont déjà attaqués et blessés d'autres chiens ; allons nous attendre qu'un chien morde un enfant ?. La situation est donc plus qu'alarmante, pourtant nos élus s'entêtent dans ce bourbier, se refusant à installer cette clôture qui pourtant résoudrait une bonne partie des problèmes actuels. Problèmes qui durent depuis des mois pour ne pas dire une année entière.

Il n'y a aucun problème de financement de la clôture !

En effet, le conseil départemental des Yvelines (CDY) vient d'augmenter vos impôts de 66%, il n'aurait donc pas de mal à dépenser une partie infime (280 000 €) de cette recette dans un investissement utile pour votre sécurité. Cela permettrait également de faire des économies d'entretiens, de réparations et donc nous l'espérons aussi avoir un impact positif sur vos futurs impôts.

Si certains s'extasient d'une fiction dans les magazines d'architecture et de "paysagisme", les visiteurs du parc ne sont ni dans une revue, ni dans un film et sont donc actuellement confrontés à l'insécurité jour et nuit, dans les parties déjà ouvertes au public avec des riverains ne vivant plus sereinement à proximité.

"Le ridicule ne tue pas c'est vrai, mais l'insécurité oui !"

Le CDY et la C.U. sont responsables de cette situation, mais c'est le maire de Carrières-sous-Poissy qui a la sale besogne d'aller au charbon devant les journalistes, en essayant de dédramatiser en vain la situation, demandant aux riverains et aux visiteurs d'attendre l'ouverture du parc pour qu'il soit sécurisé correctement (entre 6 mois et un an), alors qu'un tiers du parc est déjà ouvert... Heureusement, il n'y a pas de dinosaures comme dans le film !

Comme dans le film, il y en a toujours qui profitent de la situation !
sauf qu'à la fin ça se retourne contre eux...

Quand l'ancien maire profite de l'occasion en demandant la clôture du parc c'est très étonnant... En effet ce dernier n'a jamais écouté, voir ignoré les riverains, sur leurs recommandations face aux incohérences du parc et en particulier sur les aménagements quand il était maire...  La photo ci-contre montre d'ailleurs son implication où il prend fièrement la pause dans le parc, avec le président de la Communauté Urbaine et un élu du conseil départemental des Yvelines.  Les Trois ont eu un profond dédain pour les riverains depuis le début des travaux.

 

N'est-ce pas le rôle et la responsabilité de nos élus de protéger leurs administrés
et d'être à leur écoute ? alors arrêtez donc de faire semblant...

Dans un autre style, le maire actuel semble faire les mêmes erreurs que son prédécesseur, peut être sous l'influence de la Communauté Urbaine (C.U.) et du Conseil Départemental des Yvelines. Encore en fonction, il peut encore agir aujourd'hui en faveur de la sécurité de ses administrés et des visiteurs du parc, en demandant publiquement la clôture du parc au Conseil Départemental et à la C.U..

Oui, la clôture du Parc est primordiale au vu du constat, le maire le sait bien et nous savons qu'il serait  déjà favorable à clôture des structures du parc. Ce n'est malheureusement plus assez, il faut également et rapidement protéger les administrés et les visiteurs du parc !

Nous espérons que ce parc ne se terminera pas comme dans le film, abandonné car mal maitrisé et cela malgré un investissement colossal ! Il faudrait rapidement que les élus prennent les bonnes décisions ; vos administrés et l'ASAEECC "votre vie à Carrières" vous le demandent : clôturez ce parc, cela sera une des premières mesures à mettre en place en terme de sécurité.

En attendant, si vous êtes témoin de dégradations, de squats ou toute autres situations inappropriées sur ce parc, téléphonez au 3017 pour le signaler immédiatement !

 

Vous pourrez retrouver l'article de la "Gazette en Yvelines" et le dossier que nous avons monté depuis 3 ans sur ce parc en cliquant sur les liens ci-dessous : 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents