Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Pourquoi la taxe d'habitation flambe t-elle à Carrières-sous-Poissy.

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 5 Novembre 2017, 18:42pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

Pourquoi la taxe d'habitation flambe t-elle à Carrières-sous-Poissy.

Quels sont les raison cette hausse ? Qui est responsable ?

Le taux de l' intercommunalité est resté plutôt stable depuis 2011 passant de 6.25 % à 7.62 cette année. Mais pour encore combien de temps ?

En revanche cette année la palme revient à la municipalité qui n'a pas pas ménagé ses administrés. En effet, en supprimant l'abattement fiscal de 15 % dont les Carrièrois bénéficiaient depuis plusieurs années et augmentation de 2 % comme chaque année depuis trois ans, la taxe d'habitation a flambé plus que jamais sur notre commune.

Augmentation du taux d'imposition communal (hors Syndicat de communes et taxe spéciale d'équipement) :

2011 le taux d'imposition était de 16.33 %, en 2012 et 2013 de 16.74 %, en 2014 et 2015 le taux était de 17.28 % et 2016 pour finir à cette à un taux record de 17.78 %.

les 15% d'abattement sont eux calculés sur votre base nette d'imposition. Plus votre revenu sera élevé plus ces 15% auront des conséquences importantes sur votre variation en pourcentage de votre imposition.

Alors, cette augmentation est-elle justifié et pour quelles raisons ? nous avons posé la question directement au Maire :

Comment expliquez-vous la hausse de la taxe foncière et la flambée de la taxe d’habitation à Carrières ? Puisque vous aviez affirmé à plusieurs reprises que les impôts étaient trop élevés et qu'ils n’augmenteraient pas plus que 2% par an.

 

Selon l'édile plusieurs raisons justifieraient l'augmentation de nos impôts et en particulier la suppression de l'abattement fiscal :

 

  • La municipalité précédente n'aurait pas anticipé les investissements utiles et nécessaires pour la ville, notamment dans la rénovation de locaux communaux (gymnase, locaux techniques...) ainsi que de locaux supplémentaires pour les associations.
  • la ville investi également dans l'immobilier pour une meilleure maitrise des baux commerciaux (loyers des commerçants à Carrières). En effet, de nombreux commerces à Carrières sont asphyxiés par leur loyer. Les associations manquent également de salles d'activités ou de stockage.
  • l'état a diminué les dotations aux municipalités.

 

Concernant ce dernier point, nous lui avons fait remarquer que le gouvernement actuel avait décidé le gèle de la baisse des dotations. Le maire a répondu qu'il attendait de voir la réalité des annonces faites par le gouvernement, car depuis trois ans la ville, comme toutes les villes de France, ont soufferts des baisses des dotations avec des conséquences sur les services de la ville.

A noter que seulement 60 % des Carriérois paient la taxe d'habitation sur les 15 000 habitants et que les 2% d'augmentation représentent 180 000 € dans les caisses de la mairie. A titre d'exemple, la mairie a acheté récemment les locaux de la Pharmacie de la rue des écoles pour 195 000 € et 80 000 € le local situé juste à côté.

 

L'ASAEECC laisse à ses lecteurs le soin de se faire leur propre opinions sur les contraintes budgétaires...et les choix d'investissements de la municipalité.

Rappel pour les Carriérois:

Pour une grande partie des résidences principales et certaines résidences secondaires, la date limite de paiement de la taxe d'habitation et de la contribution à l'audiovisuel public (ex-redevance télé) est fixée au 15 novembre 2017 (20 novembre en ligne).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ASAEECC 22/10/2018 22:24

Base d'imposition et taux
Le mode de calcul de l'impôt associe valeur cadastrale et taux votés par les collectivités territoriales.

La taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative nette. La valeur locative nette est égale à la valeur locative cadastrale du local diminuée, s'il s'agit de votre résidence principale, d'abattements obligatoires (pour charges de famille) ou facultatifs (en fonction du revenu, d'un handicap ou d'une invalidité…).

Sur cette valeur locative nette, s'appliquent les taux votés par la commune et éventuellement par l'intercommunalité ou calculés par l'administration pour les syndicats intercommunaux, les taxes spéciales d'équipement et la taxe GEMAPI.

adamjaxx 22/10/2018 14:47

Bonjour,

Je n'arrive toujours pas à comprendre l'augmentation de la taxe que l'on subit cette année.

En 2017 , le montant de ma taxe d'habitation s’élevait à 750 euros. Je suis devenu propriétaire depuis Mai 2017, donc j'ai déménage mais je suis toujours dans la commune de carrières sous poissy
Sur l'avis de 2018 , le montant de ma taxe d'habitation s'élève à 1616 euros

J'aimerais comprendre le calcul ?

Merci d'avance pour votre réponse.

ASAEECC 22/10/2018 22:22

La valeur locative cadastrale d’un bien sert de base d’imposition aux divers impôts locaux.

Il importe donc que chaque local susceptible de donner lieu à une imposition au titre de la taxe d’habitation, de la taxe foncière ou d’une taxe locale annexe, fasse l’objet d’une évaluation foncière.

Cette valeur locative est fixée après consultation des commissions communales ou départementales des impôts directs lors des opérations de révision foncière.

Celle-ci peut être modifiée selon différents événements affectant le bien.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents