Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Chutes de neige et absence ou retard au travail : quelles conséquences pour les salariés du public et du privé ?

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 8 Février 2018, 18:16pm

Catégories : #Astuces et Réglementations

Chutes de neige et absence ou retard au travail : quelles conséquences pour les salariés du public et du privé ?

Source : Direction de l'information légale et administrative (

Avec 12 cm de neige relevés à Paris mercredi matin, 13 cm à Roissy ou encore 15 cm à Chartres, certains salariés n'ont pas pu se rendre sur leur lieu de travail ce matin tandis que d'autres sont arrivés en retard. Les salariés sont-ils pour autant en faute ? Les réponses de Service-public.fr.

En cas d'intempérie (tempêtes, fortes chutes de neige...), l'absence ou le retard du salarié ne peut pas être considérée comme une faute s'il lui est impossible de se rendre au travail (impraticabilité des routes par exemple).

Toutefois, dans ces circonstances, l'employeur n'est pas obligé de rémunérer le temps d'absence du salarié (sauf convention ou accord collectif plus favorable).

Le montant retenu sur la paye du salarié doit cependant être strictement proportionnel à la durée de l'absence.

Afin d'éviter une retenue sur salaire, l'employeur peut aussi proposer au salarié :

  • de récupérer ses heures d'absence ;
  • ou de passer son absence sur ses congés payés ou, s'il en bénéficie, sur ses jours de réduction du temps de travail (RTT) ;
  • ou de recourir au télétravail.

Et si vous travaillez dans la fonction publique...

De la même façon, en cas d'intempérie, le fonctionnaire ou l'agent contractuel absent ou en retard ne peut pas être sanctionné. Néanmoins, cela peut avoir des conséquences sur la rémunération et le temps de travail.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents