Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


La Communauté Urbaine GPSEO incompétente à plus d'un titre, face à la décharge sauvage ...

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 18 Mars 2018, 12:50pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

crédit : GPSEO

crédit : GPSEO

Afin d’interpeller M. Nicolas Hulot sur la plus grande décharge sauvage d’île-de-France, Alban Bernard a déjà recueilli plus de 2500 signatures grâce aux pétitions. Avec l'aide des associations locales de Triel et Carrières-sous-Poissy, la presse et les médias sont venus sur place à plusieurs reprises. Ils ont tous constaté la nécessité d'informer la population et surtout les pouvoirs publics en raison des risques sanitaires et environnementaux évidents. L’urgence est donc à la sécurisation et au nettoiement de la Plaine au plus vite pour envisager des projets après concertation de la population et enfin redonner à la plaine son caractère agricole d'antan.

Sans la médiatisation de France 2, France 3, CNEWS, BFM TV, LCI, M6 et de nombreux journaux nationaux (Les Échos, Le Parisien) ou locaux, cette catastrophe écologique serait encore en train de prendre des proportions gigantesques sur la plaine, sans que la communauté urbaine ne bouge le petit doigt. A noter que les associations locales avaient déjà alerté son président l'été dernier, et que ce dernier ne s'était même pas donné la peine de leur répondre.

C'est donc contraint et forcé par cette médiatisation sans précédent que la Communauté Urbaine (C.U.) est enfin sortie de son silence en organisant une conférence de presse ce vendredi 16 mars à laquelle les principaux intéressés n'ont malheureusement pas été conviés. A court terme seule une simple étude est envisagée. Une étude qui sera de toute façon vite obsolète puisque les déchets continuent et continueront d'arriver sur la plaine malgré la fermeture des accès principaux par le Maire de Carrières-sous-Poissy. Sauf si cette étude est suivie de mesures efficaces immédiatement mais faute de financement le président de la CChanteloup-les-villesU botte déjà en touche...

Mme Arenou, Maire de Chanteloup-les-vignes, siégeant à la CU mais également au département se réveille enfin lors de cette conférence... il était temps ! Pourquoi n’a-t-elle pas pris sa plume pour écrire à la place de M. Millienne, député de la 9ème circonscription, depuis des mois, voire des années alors que les déchets s'entassaient devant ses yeux ? Pas un mot ou un déplacement de sa part depuis 5 mois... Il est facile de critiquer mais, il est apparemment plus difficile d'agir et d'assumer ses responsabilités...

 

La CU (communauté urbaine GPSEO) et avant la Ca2rs (communauté d'agglomération des 2 rives) présidées par M. Tautou n'ont jamais su gérer cette plaine depuis dix ans par manque de volonté et de courage certainement, hormis les maires de Carrières-sous-Poissy qui ont appliqué des mesurettes de fortune avec souvent des résultats contraires... Il faut que l'État, par le biais du ministère de la transition énergétique, gère cette plaine directement en ordonnant une mission de suivi complète de l'avancement du projet car la C.U. est à coup sûr incompétente en la matière et nous l'a prouvée depuis dix ans.

L'action citoyenne engagée par les Carriérois a eu plus de résultat en deux mois que dix ans de gestion ou d'ingérence de la part de la CU et de la CA2RS. M. Tautou demande à ce que les habitants s'en occupent en attendant un nettoyage mais c'est déjà le cas avec les aides de plusieurs associations de Carrières-sous-Poissy et de Triel sur Seine, sans eux et l'action citoyenne d'Alban BERNARD, la situation serait encore plus catastrophique.

Nous vous donnons rendez-vous pour une chaine humaine sur la plaine le
31 mars à 11h00 pour cette 
2ème mobilisation pour dire STOP aux Déchets dans la Plaine. :

254 Rue Louis Armand, 78955 Carrières-sous-Poissy, France

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents