Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Entretien avec le Maire de Carrières-Sous-Poissy

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 26 Novembre 2017, 22:49pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

Entretien avec le Maire de Carrières-Sous-PoissyEntretien avec le Maire de Carrières-Sous-Poissy

Le Maire de Carrières a accepté un entretien avec l'ASAEECC "Votre vie à Carrières", nous lui avons posé un certain nombre de questions sur l'actualité de notre ville. Il a également accepté d'être enregistré afin de retranscrire le plus fidèlement possible ses réponses.

Les réponses de l'édile apportées dans cet entretien restent à l'entière appréciation des lecteurs et non à l'approbation de l'ASAEECC.

 

Suite à notre article sur le déroulement des commissions et des conseils municipaux, nous lui avons demandé s'il comptait prendre des mesures pour que ces derniers se passent dans un climat plus constructif entre les différents groupes représentants les carrièrois ?

Selon M. le Maire aucune ouverture ne semble être possible, les mauvaises relations entre les présidents de groupe semblent irréversibles ...

Nous avons quand même, à plusieurs reprises, insisté auprès de ce dernier pour qu'il rappelle la conduite à tenir, pour chaque élu, lors des conseils municipaux, notamment lors du prochain conseil, le 12 décembre 2017. Les élus sont les premiers garants du respect des règles de la démocratie, il serait regrettable pour les Carriérois  que la situation ne s'améliore pas .

Comment expliquez-vous la hausse de la taxe foncière et la flambée de la taxe d’habitation à Carrières ? Puisque vous aviez affirmé à plusieurs reprises que les impôts étaient trop élevés et qu'ils n’augmenteraient pas plus de 2% par an.

 

Vous pourrez prendre connaissance des arguments en cliquant sur le lien suivant  :

 

Article du 15 octobre - Pourquoi la taxe flambe t-elle à Carrières-sous-Poissy ?

 

 

Est-ce que la Communauté Urbaine GPSEO apporte un plus à notre ville ? Beaucoup de rues sont dégradées à Carrières, que fait la communauté urbaine ? A quand les résultats sur notre ville ?

 

Le maire a reconnu un démarrage difficile de la nouvelle Communauté Urbaine (CU),  responsable de l'entretien de toutes les rues des 73 villes. Mais il refuse de dire qu'elle ne fait rien pour notre ville, plusieurs travaux récents à Carrières en sont la preuve. A noter que la  CU aurait embauché plus de 70 personnes pour assurer et faciliter son fonctionnement et son efficacité dans les différentes compétences qu'elle détient :

 

  • Le développement économique et le tourisme
  • La mobilité et les déplacements urbains
  • Les équipements socio-culturels et sportifs
  • L’aménagement de l’espace et l’équilibre social de l’habitat
  • La voirie et le stationnement
  • La politique de la ville
  • L’environnement
  • La gestion de divers services publics d’intérêt collectif

 

Le marquage au sol de la circulation (stop, passages piétons…) laisse à désirer à Carrières et pose un problème de sécurité pour les automobilistes et les piétons. Encore une fois que fait la C.U. ?

 

Les procédures de recensement, des d'appels d'offres, jusqu'à la réalisation peuvent prendre beaucoup de temps. Mais pour l'édile c'est le comportement des automobilistes à Carrières qui serait bien plus dangereux que les marquages.

De plus la police municipale a œuvré ces derniers mois pour les gènes occasionnées par les motos et les quads.

 

Lors de la campagne municipale vous étiez d’accord pour dire qu’il y avait trop de personnel au sein de la Maire.  Aujourd’hui le phénomène a pourtant l’air de s’accentuer ?

Les effectifs de la municipalité auraient baissé, en particulier les agents contractuels, beaucoup d'entre eux n'auraient pas été renouvelés. Par contre, certains postes ont été créés pour le bon fonctionnement de la ville et son évolution. Toujours selon le Maire, le nombre d'écoles à Carrières justifierait en partie le nombre d'employés municipaux par rapport aux villes voisines.

 

Comment peut-on expliquer aux Carriérois l'achat d'une statue pour un montant de
38 500 € même si le symbole de cette statue est noble, quand on voit les augmentations successives de la ville et des autres institutions... Est-ce que cette décision est-elle bien opportune ?

 

Pendant la dernière campagne municipale, il est vrai, le groupe majoritaire actuel avait promis dans son programme une esplanade de la paix, Cette place verra le jour d'ici 2 ans, à proximité du Château Vanderbilt. "La ville a de multiples lieux de commémorations nécessaires au devoir de mémoire mais n'a pas de lieu symbolisant la paix". Choisir un artiste nommé "artiste de l'Unesco pour la paix" accentue cette symbolique. Quand au prix de la réalisation de cette statue (droit d'auteur et droit d'exploitation compris), il serait minime par rapport à la réalisation de cette l'esplanade qui ne couterait apparemment rien aux Carriérois, place dont le prix aurait été nettement supérieur à cette futur statuette.

 

 

 

Que devient le Quartier des Fleurs et celui des Oiseaux, comment expliquez-vous que nous sommes toujours à l’état d’étude ? Pourquoi au bout de trois ans les Conseils Citoyens ne sont-ils toujours pas en place ?

  

Depuis 2 ans et demi, sous la coupelle de Communauté Urbaine, plusieurs visites ont été effectuées au quartier des Oiseaux et au quartier des Fleurs. Visites organisées par la CU avec la participation des élus , des services de la ville, des bailleurs sociaux, des représentants des comités et de la police municipale, l'état des lieux prends du temps et la CU ne s'occupe pas seulement des quartiers prioritaires de Carrières-sous-Poissy.

 

Engagés par l'Etat depuis près de 3 ans, les conseils citoyens sont gérés par la CU et le constat est plutôt négatif car il n'existe pas vraiment de conseils citoyens à Carrières,  Le maire regrette d'ailleurs que la politique de la ville soit une prérogative de C.U. et pense que cela devrait être plutôt celle de la municipalité.

 

Les comités marchent-t-il correctement aujourd'hui, la situation semble contrastée ?  Pourquoi à votre avis ?

 

Chaque comité de quartier a décidé d'avoir un mode de fonctionnement différent et ont du coup des résultats différents.

 

Pourquoi le Parc du Peuple de l’herbe est si peu entretenu (pistes cyclables) – à Quand l’ouverture de l’observatoire ? Où en est-on au niveau de la sécurité (caméra).

 

Le mode de fonctionnement et de sécurité du Parc est loin d'être optimale mais la municipalité travaille sur le sujet en relation avec la CU et le département sur les différentes problématiques du parc.

 

L'observatoire serait bientôt ouvert le week-end. Nous lui avons fait remarqué que des jeunes passaient encore par dessus pour y monter, malgré les moyens mis place pour empêcher l'accès.

 

L’école Giono est dans un état lamentable, c’était déjà le cas avant que vous arriviez aux commandes de la mairie. Peu ou pas d’argent ont été investi. Concrètement est-ce qu’un plan de rénovation ou de reconstruction est prévu, voir planifié ? 

 

Des visites ont été organisées cette année avec la directrice de l'école et le bilan semble préoccupant, mais à ce jour, la municipalité est toujours à l'état d'étude.  Suite aux différents états des lieux, la municipalité envisagerait de détruire l'école pour en reconstruire une autre... 

 

Selon l'édile, il faut au moins 4 ans pour qu'un bâtiment sorte de terre, il n'y a donc très peu chance de voir la construction d'une nouvelle école avant la fin de son mandat.  


 

Nous remercions le maire d'avoir accepté de répondre à nos questions, nous espérons renouveler régulièrement l'expérience.

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents