Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 1 Juin 2015, 06:35am

Catégories : #Actualité sur votre ville

Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !
Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

Le parc du Peuple de l’Herbe est à mi chemin de sa future ouverture (printemps 2016) et pour l'occasion une visite de ce dernier était organisée en grande pompe, puisque de nombreux élus étaient présents (de la Région, du Département et de la CA2RS).

Les grands oublié de cette visite :

  • Mme Ghislaine SENEE et Mme Marie-Hélène Lopez-Jollivet (toutes les deux Conseillères Régionales d'Île-de-France) n'ont pas reçu d'invitation et n'ont même pas été informées de cette visite de chantier ! C'est pourtant deux élues, qui sur notre invitation, avaient été consternées par ce qu'elles avaient vu sur ce parc, l'une devant les journalistes et l'autre lors d'un conseil communautaire - CA2RS.
  • Le collectif du Parc du Peuple de l'Herbe n'a pas non plus été invité, alors que ce dernier, (composé de riverains vigilants en bordure du parc) a été, non pas un opposant à ce parc, mais un révélateur à plusieurs reprises des incohérences constatées depuis le début des travaux. En particulier sur les nuisances que les travaux produisent aujourd'hui et ceux qui risquent de se produire dans l'avenir si rien est fait...

Premier instant de la visite et premier couac !

Dès la semaine prochaine commencera la construction de l'observatoire et le président de la CA2RS M. TAUTOU a pris gentiment à parti l'architecte du projet car ce dernier prévoyait de construire un observatoire de couleur blanche... M. TAUTOU lui a précisé que sur l'ensemble des croquis, la couleur du bâtiment était couleur bois et que par conséquent "son" observatoire devrait être de couleur bois et certainement pas blanc !

Pendant la visite l'architecte n'a cessé de répéter que celui-ci avait bien été prévu de couleur blanche ! Eh oui M. TAUTOU, Messieurs les élus quand on vote un projet sur des croquis on prend le risque d'avoir ce genre de surprise ! A noter qu'aux vues des plans, il n'est apparemment pas prévu d'accès pour les personnes à mobilité réduite...A suivre...

Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

La maison aux insectes ne pourra pas accueillir plus de 200 personnes et donc l'entrée sera limitée.

Nous avons ensuite visité la maison aux insectes encore loin d'être achevée et nous avons pu assister à des discours des élus, tous dans l'auto-satisfaction et l'auto-congratulation de tous les acteurs. Après un investissement de 20 millions €, il serait dommage que ce soit un futur échec car les contribuables qui vont payer cette facture, qui gonfle à vue d’œil, méritent au moins de profiter d'un parc MAGNIFIQUE !

Une petite phrase pour minimiser la décapitation des arbres ; M. TAUTOU, a souligné que ces arbres faisaient rideau et qu'aujourd'hui nous pouvions voir les bateaux passer au loin sur la seine (souvent des péniches de transports et bientôt des péniches de déchets (port industriel prévu à proximité) ! Enfin, c'est près de 300 arbres et arbustes qui ont été décapités, pour ne pas dire déracinés, ce n'est quand même pas rien !

Ah ! nos élus peuvent baisser la tête en passant devant le cimetière d'arbres restant sur le parc pour ne pas voir le massacre écologique !

Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

Entre paysage lunaire et désolation, c'est bien encore un chantier que nous avons visité...

Nous sommes allés jusqu'à la future grève alluviale (berge en pente douce végétalisée) et à l'extrémité de l'étang de la Galiotte pour voir un spectacle lunaire, d'un reste de déboisement où nous pouvions encore voir des pousses sur les arbres pourtant arrachés.

Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

Nous avons aussi noté quelques incohérences dont la logique nous dépasse un peu :

Le Conseil Général des Yvelines a fait planter des arbres proches du chemin de Beauregard, de la rue du docteur Touboul, ainsi qu'une sortie ou entrée de parking devant la maison d'un particulier...

C'est assez étonnant car lors d'un débat public, le Maire de Carrières nous avait indiqué que le chemin de Beauregard, la rue du docteur Toboul et celle de la rue Vanderbilt allaient être élargies afin d'accueillir le flux de visiteurs et donc de fluidifier la circulation dans notre ville.

Nous lui avons posé la question, et lui même est resté un peu dubitatif sur ces aménagements prématurés (ouverture en 2016).

Alors, cela veut dire quoi ? Cela veut tout simplement dire, encore une fois, que les différents acteurs (élus) n'accordent pas leurs violons et qu'au final c'est un gâchis d'argent ! Eh oui, il faudra certainement détruire et reconstruire convenablement, déplanter et replanter... C'est aussi avec ce genre d’ineptie que les budgets de ces projets explosent, comme c'est déjà le cas pour ce parc.

Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe ! Visite de chantier en grande pompe au Parc du Peuple de l'Herbe !

En dehors d'élus insensibles aux dégâts causés, nous avons pu discuter avec les équipes travaillant sur ce chantier et ceux du conseil Général des Yvelines dont la volonté de bien faire n'est pas à remettre en question bien au contraire.

Nous avons appris que les travaux de préfiguration ne seraient pas détruits comme souvent l'ont répété plusieurs élus, mais que le mobilier et le fléchage provisoire seraient remplacés. Il faut rappeler que ces travaux de préfiguration ont "seulement" coûté 600.000 euros.

Alors, soyons patients et attendons que cela prenne forme, que la nature reprenne ses droits sur les dégâts causés par les engins (voir photos). Ce parc, une fois terminé, devrait être accueillant et éducatif, mais nous sommes loin d'aménagements écologiques et naturels, comme cela à encore été annoncé plusieurs fois pendant la visite du chantier,,,

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Un carrièrois 06/06/2015 20:57

Effectivement, tout cela à de quoi nous laisser perplexe, pas facile de se projeter et d'imaginer le résultat final avec une communication aussi troublée autour de ce chantier(et de tous les chantiers dans notre ville). Je vous remercie pour votre blog que je suis régulièrement et qui est bien plus intéressant et utile que le site de la ville ...

ASAEECC 08/06/2015 18:58

Bonjour monsieur,
Nous nous efforçons de vous informer le plus rapidement possible avec les moyens que dispose l'association, composée de citoyens Carriérois bénévoles.
Merci pour de votre fidélité,

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents