Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Dossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-Poissy

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 1 Mars 2015, 15:03pm

Catégories : #Dossiers, #Actualité sur votre ville

Dossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-PoissyDossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-PoissyDossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-Poissy

Force est de constater que les promesses faites à l'époque par nos élus notamment par l'ancien Maire de Carrières-sous-Poissy, celle du président de la CA2RS aujourd'hui président de la Communauté Urbaine et ceux du Conseil départemental des Yvelines, le parc du peuple de l'Herbe et loin de tenir toute ces promesses...

Ni naturel, ni écologique, irrespectueux de la faune et de la flore, le futur parc sera bien un Parc Artificiel ou aménagé par le Conseil départementale des yvelines et de la CU. 

Il est installé en grande partie sur des terres polluées qui seront recouvertes soit par du béton soit par des couches infimes de la terre saine qui ne le restera longtemps car aucune dépollution n'a été prévue... Mais de quoi parle-t-on quand on vous parle de pollution : ce sont des hydrocarbures aromatiques monocycles (benzène, toluène, éthibenzène et xylène), des composés organo-halogénés volatils (allergène substantiel et hautement réactif), hydrocarbure aromatique polycyclique (forte toxicité). Pourtant, rien n'est prévu pour dépolluer le site et principalement dû aux recommandations étonnantes de la DRIEE. En effet, cette dernière a donné dans son avis du 28 septembre 2012, des solutions douteuses comme de rajouter de la terre de 30 à 150 cm ou du béton, ce qui bloqueraient les pollutions sous cette terre saine... cela nous rappelle un peu le nuage de Tchernobyl qui s'était soit disant arrêté aux frontières françaises...

Dans l'avis de l'autorité environnementale était indiqué que le projet situé en zone inondable devait prendre en compte les prescriptions du PPRI Seine et Oise (Plan de prévention du risque inondation). Les mouvements de terre liés aux aménagements paysagers respecteront un équilibre entre déblais et remblais, afin de conserver le champ d'expansion des crues. Ce n'est pas ce que nous avons constaté, bien au contraire, puisque la terre déblayée, d'une hauteur d'un mètre cinquante par rapport au niveau de la seine, a été reversée en grande partie dans l'étang de la Galiotte. Tout un quartier de Carrières pourraient subir les conséquences de ces aménagements lors d'une prochaine crue décénale de la seine, tant redoutée par les spécialistes.

 

 

Au moins 400 arbres et arbustes (Peuplier, Acacias, arbustes..) qui ont été arrachés ; Le vice Président du Conseil Général avait pourtant confié à l'ASAEECC "votre vie à Carrières" que sur les 150 arbres prévus seuls 80 seraient éliminés, en rajoutant "si cela avait été des Chênes, il en aurait été peut-être autrement !" Mme Ghislaine SENEE Conseillère Régionale à l'époque est intervenue en commission d'aménagement du territoire sur le sujet, parlant d'une catastrophe écologique ; d'ailleurs les services de la région se sont déjà déplacés sur le parc afin de produire un rapport. L'ASAEECC à fait circuler des photos du parc de la catastrophe écologique qui était entrain de se dérouler, les élus ayant voté mais n'ayant jamais mis un pied sur le parc étaient choqués...

Le coût de ce parc ne cesse d'augmenter depuis le début des travaux de 17 millions d'euros nous sommes passé à 26 millions. L'utilisation des fonds européens, ceux du Conseil départemental et Régional ne sont certainement pas des gages de la préservation de l'environnement du Parc du Peuple de l'Herbe à Carrières-sous-Poissy...

Nous rappelons que le Conseil Départementale des Yvelines prévoyait entre 300 et 500 000 visiteurs avec y compris les écoles, vos enfants qui viendront sur les terres jonché d'encombrant où de polluants, ces terre n'ont été que retourné et recouverte, où la faune et la flore a complétement une nouvelle fois étaient bouleversées, voir complètement détruites dans les zones aménagées.

Au vu de ce constat qui a été relayé auprès de nombreux médias locaux, régionaux et départementaux, par les associations, par des élus de la CA2RS et des élus du Conseil Régional grâce aux associations locales, nous espérons que les principaux acteurs de ces travaux arrêtent de nous mentir et prennent leurs responsabilités pour que ce parc ne présente aucun danger sanitaire pour les visiteurs et garantisse la protection de la ville en cas de crue dans la suite du projet.

Le parc presque terminé aujourd'hui, c'est la délinquence et les incivilités qui ont pris la place de la pollution non résolue !

Publications de

l'ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur

"le Parc du Peuple de l'Herbe"

Dossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-Poissy
Dossier : Parc du Peuple de l'herbe à Carrière-sous-Poissy

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents