Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Le maire de carrières-sous-poissy, M. AIT en guerre contre le PDG du Leclerc St Louis, hypermarché auquel dont les Carriérois ne souhaitent pas la disparition !

Publié par ASAEECC - Association de Soutien des Activités Économiques, de l'emploi et des Consommateurs à Carrières-sous-Poissy sur 30 Août 2013, 14:38pm

Catégories : #Actualité sur votre ville

Le maire de carrières-sous-poissy, M. AIT en guerre contre le PDG du Leclerc St Louis, hypermarché auquel dont les Carriérois ne souhaitent pas la disparition !
Le maire de carrières-sous-poissy, M. AIT en guerre contre le PDG du Leclerc St Louis, hypermarché auquel dont les Carriérois ne souhaitent pas la disparition !

La municipalité de Carrières-sous-Poissy dépose un Mémoire en défense contre les recours en justice du PDG des deux Leclerc.

Publié par ASAEECC - Association de Soutien des Activités Économiques, de l'emploi et des Consommateurs à Carrières-sous-Poissy sur 29 Juillet 2013, 11:01am

En déposant un Mémoire en défense*, ce n'est pas seulement contre les recours du PDG des deux magasins Leclerc que cela s'adresse mais aussi aux 120 employés souvent carriérois directement menacés ! Ces emplois, la municipalité les oublie un peu trop vite, l'ASAEECC ne les oublie pas et continuera de les défendre !

Mais c'est aussi contre l'ensemble des consommateurs qui viennent faire leurs courses dans ses deux centres commerciaux de proximité et donc finalement contre le pouvoir d'achat des Carriérois...

*Qu'est-ce qu'un « Mémoire en défense » : c'est un acte écrit sans forme spéciale par lequel une administration mais aussi une personne physique ou morale répondent aux conclusions présentées dans une requête. Le défendeur produit lui-même ses conclusions qui tendent en général au rejet de la requête.

Un mémoire de défense qui confirme une fois de plus qu'il n'y a aucun projet commun entre la direction des magasins Leclerc et la municipalité comme nous vous l'avions démontré sur ce même blog dans notre l'article du 13 avril 2013 :

"Mensonge sur le site de la Mairie, à vous de juger"

Voici ce que nous allons perdre si les magasins Leclerc venaient à disparaître :

  • 120 emplois (en grande partie des Carriérois) ;
  • notre pouvoir d'achat (centre commercial le moins cher depuis plusieurs années) ;
  • suppression définitivement de la station essence (une des dernières du secteur) ;
  • un centre commercial de proximité.

Voici ce qu'on va gagner avec la disparition des magasins Leclerc :

  • Baisse de notre pouvoir d'achat avec l’arrivé d’une autre enseigne ;
  • centre commercial plus petit (aucune assurance sur son existence) alors que les logements et le nombre d'habitants vont considérablement augmenter ;
  • des promesses d’emplois moindres contre 120 emplois existants (des carriérois) ;
  • travaux et difficultés de circulation, multipliés par rapport à ceux déjà engagés pendant quelques mois, sans centre commercial dans la zone de la nouvelle centralité.

Malheureusement si nous ne nous opposons pas, notre ville va devenir la petite sœur de Cergy-Pontoise, non pas avec un port de plaisance mais avec un port de déchets à la place d'ici un an…

L’ASAEECC sera présent dès le mois de septembre sur le terrain pour défendre vos intérêts, nous vous invitons à venir nous rejoindre pour protéger nos commerces de proximité, notre qualité de vie et notre pouvoir d’achat à Carrières-sous-Poissy.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

science toys 19/06/2014 08:49

There should be some organization with in the government to support and preserve the rights of the employees. The nation should support the local small business too. There are many people who live the money from it. I wish I can make some differences.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents