Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Parc du peuple de l'herbe, une catastrophe écologique !

Publié par ASAEECC - Association de Soutien des Activités Économiques, de l'emploi et des Consommateurs à Carrières-sous-Poissy sur 4 Octobre 2014, 21:02pm

Trois hommes complices de ce massacre : M. TAUTOU Président de la CA2RS, M. AIT Ex Maire de Carrières-sous-Poissy et M. Jean-François RAYNAL vice-président du Conseil Général

Trois hommes complices de ce massacre : M. TAUTOU Président de la CA2RS, M. AIT Ex Maire de Carrières-sous-Poissy et M. Jean-François RAYNAL vice-président du Conseil Général

Parc du peuple de l'herbe, une catastrophe écologique !

Après une catastrophe financière*, une catastrophe écologique !

*17 millions € au départ du projet, le coût est passé à 25 millions € aujourd'hui...

Beaucoup de jeux de mots ont été prononcés sur le nom de ce Parc mais enfin compte tenu de la déforestation, il est parfaitement choisi car si cela continue il ne restera que de l'herbe ou presque, la preuve lors de ce reportage photo !

Effectivement, plus de deux cent arbres ont été coupés. Tout un écosystème a commencé à être ravagé ! Voici quelques propos contradictoires d'élus ou de responsables de cette situation :

  • Lors des travaux de préfiguration Mme Isabelle CHATOU, ingénieur en charge du projet du Conseil Général, avait refusé de déplacer l'entrée des engins sur le parc par le chemin de Beauregard car sinon ils risquaient d'écraser des insectes (protégés)...
  • Tract de M. AIT, ex-maire de carrières-sous-Poissy - jeudi, 18 Septembre 2014
    [...]La création de cet Espace Naturel Sensible (ENS) a été obtenue en 2010 suite à un large consensus entre la Ville, la CA2RS et le Conseil Général.

    L'aménagement des 113 hectares qui constituent le parc départemental apporte un plus considérable pour notre ville et
    notre environnement.[...]
  • sur le site de M.AIT : [...] Avec la réalisation du Peuple du Parc de l'Herbe, ce seront les richesses faunistiques et floristiques exceptionnelles, que renferment les 113 hectares de cet Espace Naturel Sensible, qui seront enfin mises en valeur. Cela profitera tant aux observateurs chevronnés de la biodiversité en Ile-de-France qu'aux simples curieux et habitants [...]

    Jean-François Raynal, Vice-président du Conseil Général des Yvelines, et Philippe Tautou, 1er Vice-président de la Communauté d'Agglomération des 2 Rives de Seine, sont parties prenante de cette dynamique en
    vironnementale.
  • Dans un article de la revue de la CA2RS concernant l'enquête publique du parc,
    M. TAUTOU disait : "Ce projet est l'un des plus importants de la vallée de Seine" Rappel : Philippe Tautou, président de la CAR2RS. Et pour cause : ce futur espace paysagé assurera une valorisation écologique et paysagère du si
    te [...] "
  • Il y a quelques semaines M. Jean François RAYNAL, vice président de Conseil Général, affirmait :" seulement 80 arbres seront arrachés sur les 150 prévus "...!
  • Vous pouvez lire sur le site de seinecitypark (http://www.seinecitypark.fr) [...] Tous les stades de végétation sont présents, chacun accueillant un cortège faunistique et floristique particulier. Localisé dans un secteur à enjeux écologiques, le site est majoritairement composé de friches prairiales[...].

    Ces zones de ronciers et de fourrés arbustifs accueillent quelques espèces d’oiseaux et d’insectes rem
    arquables et protégées. [...].

Aujourd'hui, L'ASAEECC vous diffuse les photos qu'elle vient de prendre cette semaine. Depuis, la situation s'est peut-être encore dégradée, vous pourrez comparer les propos des trois responsables et de l'ingénieur en charge du projet avec les photos prisent sur le Parc et faire votre opinion !

L'ASAEECC pose plusieurs questions :

Pourquoi personne ne fait rien ?

Pourquoi l'Association des Amis du Peuple de l'Herbe laisse continuer ce massacre sans rien dire ?

Pourquoi la Mairie n'agit pas pour arrêter ça et sauver ce qui reste ?

Ce qui est sûr, c'est que nous sommes passés d'un site naturel et d'un parc soit disant environnemental et protégé, à bientôt, un site artificiel ayant exterminé faune et flore existantes !

Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !
Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !

Une cinquantaine d'arbres déracinés à proximité de l'ile de la Galiotte !

Le chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partieLe chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partieLe chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partie
Le chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partieLe chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partieLe chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partie

Le chemin de halage était, il n'est plus, où en tout cas en grosse partie

plus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halageplus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halageplus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halage
plus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halageplus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halageplus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halage

plus d'une centaine d'arbres ont été décapités ! Rien que sur le chemin de halage

Une jolie vue côté  du quartier des fleurs... d'un terrain arboré à un terrain désertique !Une jolie vue côté  du quartier des fleurs... d'un terrain arboré à un terrain désertique !

Une jolie vue côté du quartier des fleurs... d'un terrain arboré à un terrain désertique !

Nouveau visage de l'ile de la Galiotte, inreconnaissable, les habitants sont sous le choc ! Encore une cinquantaine d'arbres décapités !Nouveau visage de l'ile de la Galiotte, inreconnaissable, les habitants sont sous le choc ! Encore une cinquantaine d'arbres décapités !
Nouveau visage de l'ile de la Galiotte, inreconnaissable, les habitants sont sous le choc ! Encore une cinquantaine d'arbres décapités !Nouveau visage de l'ile de la Galiotte, inreconnaissable, les habitants sont sous le choc ! Encore une cinquantaine d'arbres décapités !

Nouveau visage de l'ile de la Galiotte, inreconnaissable, les habitants sont sous le choc ! Encore une cinquantaine d'arbres décapités !

Voici les armes avec lesquelles le Conseil Général massacre votre environnement !Voici les armes avec lesquelles le Conseil Général massacre votre environnement !Voici les armes avec lesquelles le Conseil Général massacre votre environnement !

Voici les armes avec lesquelles le Conseil Général massacre votre environnement !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

plombier paris 14/02/2015 15:05

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Philippe 24/10/2014 09:25

Bouh, vous n'y comprenez rien et aussi vous ne savez rien... ce blog est un tissu de bêtises à l'image de vos commentaires et réflexions haineux...

ASAEECC 11/11/2014 19:30

C'est étonnant car nous sommes pas les seuls à ne pas comprendre : des associations, des élus locaux, des conseillers régionaux, des écologistes, des membres de la CA2RS, de nombreux Carriérois et j'en passe... Le terme écologie c'est les responsables de ce projet qui l'ont prononcé, ce n'est pas notre association et le changement doit se faire de façon raisonné, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui. Vous trouvez ça raisonnable de ne pas dépolluer le site et rajouter 30 cm de terre saine par dessus ! Comme si les polluants n'allaient jamais remonter ! Cela nous rappelle le nuage de Tchernobyl qui s'était soit disant arrêté aux frontières de la France ! Alors votre changement les Carriérois n'en veulent pas, ce qu'ils veulent c'est un parc sans pollution et paysagé comme c'était promis. A la place le Conseil Général des Yvelines a tout rasé pour mieux apprécier l'urbanisation galopante sur notre ville et a fait détruire la faune et de la flore en augmentant par la même occasion les risques de crue de tout un quartier.... Nous ne critiquons pas, nous constatons simplement les dégâts écologiques qui sont entrain de se faire impunément !

Philippe 11/11/2014 16:53

ce qui est genant, c est que vous ne comprenez rien au projet et au devenir de site sur 5, 10, 20, 40ans... A la base c est une décharge abandonnée... nous traversons une phase transitoire, soyez donc patients... rien ne sert de critiquer le projet tant qu'il n est pas abouti... pensez vous que les gens qui travaillent a ce sujet sont des fous irresponsables, ignares et insensibles a l Ecologie...?? vous devriez accompagner le changement plutôt que de le critiquer.... dans 10 ans, vous comprendrez....

ASAEECC 24/10/2014 14:31

Philippe, sachez qu'il n'y a aucune haine ni mensonge sur ce blog mais juste la réalité des faits où les photos parlent d'elles-même. Nous sommes d'ailleurs accompagnés par des associations écologiques, avec le soutien d'élus de la CA2RS et du Conseil Régional dans ce dossier. Si vous avez des connaissances sur le sujet, vous pouvez apporter votre contribution et non des propos stérile. Si ce blog ne vous convient pas pour des raisons que nous ignorons, vous n'avez aucune obligation de le consulter et de déranger nos lecteurs.

Sequanus 18/10/2014 11:45

De toute façon les souches et les troncs n'avaient pas à être retirés car ils constituent autant de « chablis ». Voir le chapitre "aspects écologiques" dans l'article de Wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chablis_%28arbre%29

Les rameaux également auraient dû rester sur place, car c'est de la biomasse, qui même morte devient une sorte d'engrais pour le sol et accroit sa fertilité. Ainsi les sels minéraux et les molécules utiles à la vie végétale et microscopique du sol restent sur le site au lieu au contraire de l'appauvrir en otant ces réserves de nutriments que sont les souches et les branches.

ASAEECC 18/10/2014 12:35

Merci votre précision, le dossier avance, nous espérons juste que nous arriverons à sauver ce qui reste... nous vous invitons à prendre connaissance de notre nouvel article sur le sujet :

http://asaeecc.overblog.com/2014/10/parc-du-peuple-de-l-herbe-voyage-funeraire-ecologique-des-arbres-du-parc.html

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents