Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASAEECC  «Votre vie à Carrières»

ASAEECC «Votre vie à Carrières»

Association de soutien des activités économiques, des artisans, des associations et de la qualité de vie à Carrières-sous-Poissy


Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)

Publié par ASAEECC "Votre vie à Carrières" sur 27 Septembre 2015, 04:36am

Catégories : #Actualité sur votre ville

Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)

Suite à une demande d'assistance d' un Carriérois pour de nombreux chats délaissés et sans soins, l'association "L’école du chat" de Poissy s'est rendue à la résidence sociale rue Pasteur.

Les bénévoles ainsi qu'un membre de l'ASAEECC ont pu constater dans la résidence, de la misère d'êtres sensibles qui survivent dans des conditions catastrophiques. Ils sont dans un état de santé lamentable, sous le regard impuissant ou indifférent de certains résidents :

  • maigres,
  • malades,
  • bébés morts ou en état de souffrance.

Un "trappage" (mise en caisse des chats pour les amener chez le vétérinaire) a été fait avec l'aide de locataires qui les nourrissaient et des bénévoles, pendant que dans le même temps les occupants de ces logements continuaient leur barbecue parmi cette misère...

La Présidente a recueilli 8 chatons de 3 semaines à 2 mois pour essayer de les sauver.

Les autres chats surtout les adultes doivent être stérilisés en urgence pour éviter la prolifération ; problème ils sont difficiles à attraper.

La SPA a été sollicitée et suivant leurs possibilités d'accueil, fera le maximum pour accompagner l'Ecole des Chats de Poissy pour sauver ces chats.

Si vous voulez aider ces chats et soutenir cette association, venez leurs prêter main forte en tant que bénévole et pourquoi pas, en tant que famille d'accueil. (coordonnées ci-dessus).

L’école du chat de Poissy - Comité de la défense des bêtes libres.

Maison de la Citoyenneté et de la Solidarité Associative

2, boulevard Robespierre

78300 POISSY

Monique Borel - Présidente - Tél. : 06.37.28.40.36 E-mail : moniqueborel@laposte.net

quelques photos (nous avons préféré ne pas diffuser les photos des bébés décédés ou en souffrance) :

Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Une quarantaine de chats en détresse, voire morts, dans l'enceinte de la résidence sociale Pasteur (ADEF)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jényfer senior 27/09/2015 11:11

l'urgence c'est d'avoir des bénévoles et des cages de convalescence pour les attraper et éviter qu'ils soient tués ou euthanasiés par la fourrière. Ceux qui sont intéressés pour sauver ces chats, prenez contact avec l'Ecole des chats de Poissy pour fixer un jour dans la semaine. merci.

Une résidante 27/09/2015 09:28

Bonjour,
Apres lecture de votre article, je trouve qu'il manque certains details et que votre ton employé est très accusatoire en vers ces residants..pour y vivre je peux cous assurer que les habitnts sont presents mais.a leur maniere il y a constament gamelle deau et nourriture plus ce qui est donner par les fenetres il y a aussi des personnes etrangeres a la residence qui.depose eau et nourriture chaque jour ... Il faut savoir aussi que vous etes pas dans une zone pavillonaire ... Mais dans le residence sociale ... Les salaires ne sont pas de 1000sous personne peut prendre.en charge ce genre doperation ... Et aussi une.choses les.personnes y habitant nont pas le droit aux animaux dans les logements ... je pense que le ton pourrais etre changé et le titre aussi on croit a un fait divers sordide qui si est deroulé ...

jényfer senior 27/09/2015 11:29

vous trouvez que le titre ne convient pas à la situation ? Ces chats ont un besoin urgent de soins : ils sont malades (coryza, affamés, les bébés sont dans un état de souffrance, abandonnés dans les herbes par leur mère ne pouvant pas les alimenter ...).
Je suis d'accord avec vous ! certains résidents leur donnent à manger (trois ou cinq sur la totalité) ; ils sont venus nous prêter main forte pour le trappage. D'autres nous ont proposé de les acheter à 50 euros le chat ?

Ce ne sont pas des objets mais des êtres sensibles ! Cela dure depuis l'ancien foyer : la misère a été transférée tout simplement sans que personne la signale à une association des chats pour les faire stériliser, éviter la prolifération et la souffrance de ces chats.

Oui, les responsables de l'ADEF interdisent aux résidents d'avoir des animaux dans les logements et aussi, de leur donner à manger dans l'enceinte de cette résidence.

Mais FAIRE UNE DEMANDE D'ASSISTANCE A UNE ASSOC DE CHATS ne coûte rien, seulement "être humain" et respecter la vie.

L'école des chats de Poissy va prendre en charge la vingtaine de chats restant sur une quarantaine. Les autres ont disparu !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents